Nous continuons de vous livrer ;-) Les délais peuvent être sensiblement allongés.

    Opposer ne nous fait pas régner Ma vision du féminisme n’est pas forcément celle que l’on attend. Ces dernières années, les femmes et les hommes ont beaucoup été opposés à travers les mouvements comme « me too » ou « balance ton porc ». Bien sûr, cette libération de la parole a été nécessaire mais elle a aussi entrainé quelque chose qui est de l’ordre de la délation et du pugilat. Quand une femme veut régler ses comptes avec un homme et qu’elle décide de le balancer en pâture en pointant du doigt ses agissements sur Twitter, on doit quand même se rappeler qu’internet et les réseaux sociaux ne sont en aucun cas des tribunaux virtuels. On n’établit pas la responsabilité de quelqu’un sur la toile mais bien devant de vrais tribunaux, en rendant des comptes à la justice. Cet affrontement permanent sur les réseaux et dans le débat public fragilise la cause réelle : celle de l’égalité homme-femme. Plutôt que d’opposer, on devrait mettre en avant tous les hommes qui sont de grands féministes à l’instar du gynécologue Denis Mukwege, surnommé « l'homme qui répare les femmes ». Prix Nobel de la paix en 2018, il s’engage chaque jour contre les mutilations génitales pratiquées sur les femmes en république démocratique du Congo. Plutôt que de diviser, il faut mener le combat côte à côte, sans exclure le sexe opposé, sinon cela devient discriminant. Le féminisme sera d’autant plus fort s’il est aussi porté par les hommes. Laissons les porcs répondre de leurs actes devant les tribunaux et concentrons-nous sur lions prêts à combattre la misogynie ambiante.   Les Femen : un mouvement contre-productif   Je pense aussi que les mouvements tels que les Femen desservent profondément la cause parce que lorsque Simone Veil, Michelle Obama ou d’autres femmes inspirantes portent des messages, elles le font avec puissance, conviction envers et contre tout et ce, grâce à leur discours, leur intellect et leur vision pertinente souvent avant-gardiste. A-t-on besoin de se mettre nu comm [...]

    La vision du féminisme d’Hapsatou Sy

    06/03/2019

    La vision du féminisme d’Hapsatou Sy

    Opposer ne nous fait pas régner Ma vision du féminisme n’est pas forcément celle que l’on attend. Ces dernières années, les femmes et les hommes ont beaucoup été opposés à travers les mouvements comme « me too » ou « balance ton porc ». Bien sûr,...

    ENTREPRENEURE LIFESTYLE SOCIÉTÉ
    Lire l'article

    Le culot est un des leviers nécessaires pour tenter d’aller décrocher les étoiles. Il vous accompagnera à chaque fois que vous devrez emprunter l’ascenseur social, même par les escaliers, ou exploser les plafonds de verre qui vous empêchent de réussir. Le culot fera de vous la personne qu’on remarquera dans la foule parce qu’elle aura osé, elle, la différence. Oser être soi et entreprendre, c’est déjà avoir du culot. Je vais vous raconter 5 histoires durant lesquelles j’ai dû user de mon culot. Un culot que j'assume pleinement. 5 anecdotes qui, à leur façon, ont changé ma vie. Le coup de bluff  J’avais mon premier salon de beauté et j’aspirais à en créer un deuxième. Il me fallait plusieurs dizaines de milliers d’euros pour pouvoir le financer. Je suis allée voir la banque qui m’a gentiment envoyé balader, m’expliquant que ma boite était trop jeune. Ce que j’ai fait, c’est que j’ai créé une offre en proposant un massage acheté, un massage offert, dans un point de vente que je n’avais pas encore mais dont je rêvais. Si je n’arrivais pas à le lancer, je me disais que je ferais mes massages dans mon premier salon. En 8 jours, j’ai vendu l’équivalent de ce qui me fallait pour acheter mon second salon. J’étais passée par Last Minute qui à l’époque réglait tout de suite ce que tu avais vendu, avant même que les prestations soient faites. J’ai donc pu déposer mon chèque à la banque avec un grand sourire et j’ai acheté moi-même mon salon de beauté. Celui même que le banquier me refusait 15 jours plus tôt. Une belle revanche !   Les bons mots au bon moment On a toujours peur d’aller vers une personne qui nous intéresse. On se dit qu’on va se faire envoyer bouler. Mais un non, ça ne tue pas ! Il faut toujours tenter. C’est ce que j’ai fait un jour à l’Elysée. Il y a avait Bernard Arnault et François Hollande le président de la République à l’époque. Tout le monde était autour d’eux et essayait de les approcher. Je me suis assise stratégiquement sur une petite chaise, [...]

    Les 5 fois où j'y suis allée au culot

    27/02/2019

    Les 5 fois où j'y suis allée au culot

    Le culot est un des leviers nécessaires pour tenter d’aller décrocher les étoiles. Il vous accompagnera à chaque fois que vous devrez emprunter l’ascenseur social, même par les escaliers, ou exploser les plafonds de verre qui vous empêchent de...

    ENTREPRENEURE LIFESTYLE
    Lire l'article 1 commentaire(s)

    Alors que le froid s’est installé durablement dans nos foyers et que la neige a déposé de-ci de-là son manteau de neige, laissez-moi vous donner quelques conseils pour combattre le rhume. Oubliez le nez qui coule et les éternuements intempestifs, voici 5 recettes de grand-mère qui vous permettront d’être immunisé contre le coup de froid. 1. Les inhalations Le plus souvent quand on sent arriver un rhume, c’est par le nez ! Alors la première chose à faire, c’est bien sûr d’essayer de respirer à plein poumon malgré la congestion qui débarque. Et pour ce fait, rien de mieux que des inhalations. C’est très simple : faites bouillir de l’eau et mettez-là dans un bol avec de l’eau salée et des essences de thym ou d’eucalyptus (des branches de thym fraiches sont aussi conseillées). Mettez-vous pendant 10 à 20 minutes au-dessus du bol avec une serviette sur votre tête. Vous pouvez reproduire cette opération matin et soir. Pas la peine de forcer sur les huiles essentielles, seulement quelques gouttes suffisent. Après ça, vous allez voir, vous respirerez comme si vous étiez au milieu d’une forêt de sapins au cœur des Alpes ! 2. L’oignon Bon ok, vous allez pleurer, mais vous n’allez plus vous moucher ! Non l’oignon n’est pas ton ennemi, au contraire ! Antioxydant, anti-inflammatoire et antiseptique, les propriétés sont connues depuis des siècles, et plus précisément depuis l’Antiquité. Les médecins grecs, romains et égyptiens l’utilisaient déjà pour ses nombreuses vertus. Posez juste un oignon coupé en deux à côté de vous, par exemple sur votre table de chevet, et respirez normalement toute la nuit. Vous pouvez aussi vous cuisiner une petite soupe à l’oignon que vous pouvez pimper un peu avec des épices (lâchez-vous sur le piment !), ou alors pour les plus courageux, vous pouvez essayer de le manger cru. Evitez à ce moment-là tout contact humain pendant quelques heures… 3. L’eau salée Ça paraît simple comme ça, mais l’eau salée a des vertus qui ont été récemment recon [...]

    5 remèdes de grand-mère pour combattre le rhume

    22/02/2019

    5 remèdes de grand-mère pour combattre le rhume

    Alors que le froid s’est installé durablement dans nos foyers et que la neige a déposé de-ci de-là son manteau de neige, laissez-moi vous donner quelques conseils pour combattre le rhume. Oubliez le nez qui coule et les éternuements intempestifs,...

    LIFESTYLE
    Lire l'article

    Il y a toujours un moment dans notre existence où l’on peut manquer de confiance. Soit parce qu’on traverse une épreuve, soit parce que la vie a un peu abîmé l’image qu’on avait de soi. Pas de panique, tout le monde l’a déjà vécu au moins une fois. Le tout est de réapprendre à s’aimer et à redevenir fière de vous. Voici donc 5 conseils pour reprendre confiance en soi. Alors on bombe le torse et on lève le menton ! 1. Se créer son propre comité exécutif Souvenez-vous, il y a peu j’invitais dans mon émission « Je pense donc je suis » Charlotte Scapin, coach en développement personnel. Dans la vidéo, cette dernière nous parlait de son atelier phare intitulé "What would Beyoncé do ?" basé sur l’exercice du comité exécutif mental de Napoleon Hill. Mais si, vous savez, cet auteur qui fait office de référence en matière de modélisation du succès. Concrètement, Charlotte Scapin s’appuie sur ses théories de réussite et développe ainsi son idée de comité exécutif sur-mesure pour gagner en audace et en confiance en soi. Vous êtes fan de Beyoncé ? Son girl-power vous inspire ? Super, intégrez-là à votre comité mental imaginaire et demandez-vous ce qu’elle ferait à votre place lors que vous avez une décision importante à prendre. Personnellement dans mon comité présiderait sûrement (et avec beaucoup de classe) Barack Obama ou Yann Arthus-Bertrand. L’idée est de se créer un comité mental qui nous inspire et nous permet de nous nourrir de ces modèles lorsqu’on en a besoin. Mais si vous voulez plus d’infos sur le concept, on se retrouve ici pour revoir l’émission avec la pétillante Charlotte Scapin. 2. Apprendre de nouvelles compétences Pour ne pas tourner comme un poisson rouge dans son bocal, rien de mieux que de sortir de sa zone de confort et de s’aventurer sur de nouvelles terres. Vous voulez apprendre à cuisiner, jouer de la guitare, tricoter, sauter en parachute, parler arabe, chinois, italien : foncez ! Aujourd’hui avec le web, des milliers d’outils s’offrent [...]

    5 conseils pour reprendre confiance en soi

    20/02/2019

    5 conseils pour reprendre confiance en soi

    Il y a toujours un moment dans notre existence où l’on peut manquer de confiance. Soit parce qu’on traverse une épreuve, soit parce que la vie a un peu abîmé l’image qu’on avait de soi. Pas de panique, tout le monde l’a déjà vécu au moins une...

    ENTREPRENEURE LIFESTYLE
    Lire l'article
<< 1 2 >>