Arrêtons de culpabiliser avec la tétine !

15/01/2019 | PARENTS 2.0 



Je ne sais plus trop comment c’est arrivé mais je m’en veux ! Comment cet objet en plastique a-t-il pu rejoindre la bouche de ma fille ? La tétine, je me l’étais juré, ne ferait jamais partie du quotidien de mon enfant. Et bien perdu ! Je m’étais trop inspirée de la façon de faire de ma mère, sauf qu’elle, elle allaitait. Ce que je ne fis pas plus de 2 mois. Alors j’ai commencé à me poser des questions…

Pourquoi on donne la tétine à bébé ?

En France, on estime à 70% le nombre d’enfants qui prennent la tétine parce qu’elle apaise, calme les pleurs et réconforte. Elle remplace souvent le pouce ou le sein maternel. Lors de la succion, le bébé sécrète l’hormone du plaisir et du bien-être : l’endorphine.

Il lutte ainsi contre son stress et se sent en sécurité. Vous remarquerez d’ailleurs que souvent votre bébé s’endort après et se sent rassuré. J’ai demandé à ma mère comment elle faisait ! Elle m’a répondu qu’elle donnait le sein et que dans sa culture, les femmes faisaient de même tout en dormant avec leur enfant.


Tétine Mam trop mignonne qui brille dans la nuit - 7,49€


La tétine est chargée d’une grande valeur symbolique : elle représente la mère

Jusqu’à 8 ou 9 mois, l’enfant ne sait pas qu’il est individu à part entière. Il pense qu’il ne fait qu’un avec sa mère. Puis il découvre la permanence de l’objet. Il comprend que même si sa maman n’est pas là, ou pas dans la même pièce, elle est toujours là. Quand il tête sa tétine, il fait exister sa maman en lui. Je trouve cette explication touchante ;-)

Je le vois très souvent autour de moi, et je me souviens aussi… Quand on est jeunes parents, éprouvés et inquiets lors des premiers pleurs, cris, hurlements, on a tendance à donner la tétine ce qui permet de calmer notre petit bout assez vite. Et bien, nous n’avons pas à culpabiliser car il n’y a rien de grave à cela !

La tétine permet aussi d’apaiser l’enfant

Et vous savez quoi ? Les enfants qui ont accès à la tétine auraient plus de facilités à se rendormir lorsqu’ils se réveillent, et solliciteraient moins de repas de nuit ;-) Elle contribuerait donc l’auto-apaisement et la mise au rythme de l’enfant.



Et moi qui suis une angoissée comme beaucoup de jeunes mamans et qui se lève pour vérifier la bonne respiration de mon enfant, j’ai été rassuré de lire que la tétine aiderait à éviter la mort subite du nourrisson, la bouche ouverte autour de la tétine permettrait d’éviter les reflux et favoriserait la ventilation.




Tétine Nuk

Tétine Nuk pour les princesses - 12,25€



Allaitement difficile, déformation du palais… les inconvénients de la tétine

Mais il y a évidemment des inconvénients à notre chère et tendre tétine. Sur les plans physiques et psychologiques, elle peut générer quelques problèmes lorsqu’elle est donnée trop tôt car votre bébé peut la préférer au sein et ainsi faire diminuer la production de lait maternel pouvant mener à l’échec de l’allaitement.

Rares sont les tétines parfaitement ergonomiques et la succion peut entrainer la déformation du palais, des fosses nasales, des obstructions nasales et des risques de mâchoires déformées… Il faut donc bien la choisir ! Je vous ai fait ma sélection juste ici.


Mes conseils pour faire arrêter la tétine à son enfant ?

Ma petite a maintenant 2 ans et 4 mois et je me dis qu’il est temps d’arrêter ! Mais comment ? J’ai réfléchi et travaillé sur le sujet et je partage avec vous mes conseils !

- Je la laisse choisir son moment. Souvent à l’entrée en crèche ou à l’école, l’enfant développe d’autres centres d’intérêt et peut se détacher seul de la tétine dit-on. Pour ma part, elle ne le fait pas encore, mais ça viendra.

- Ne pas lui interdire brusquement. Il ne faut pas se montrer trop dure non plus ! L’enfant peut ponctuellement avoir besoin de sa tétine, par exemple lorsqu’il s’endort, ou simplement quand il en a émotionnellement besoin…il faut alors la lui donner.

-Ne pas se fixer sur l’idée que vous avez de la tétine, ne pas culpabiliser et appréhender le regard des autres, se décrisper sur tout cela… J’ai longtemps eu honte de donner la tétine à ma fille.

-Lui parler de l’école, valoriser son entrée à l’école, lui dire qu’elle est grande maintenant.

-J’ai également essayé de fixer des moments précis, de trouver un compromis acceptable avec elle, en lui proposant par exemple de la garder pour dormir, mais de la laisser dans son lit au réveil ! ( elle agit ici comme un doudou )

-Je n’ai pas encore testé cette méthode, mais visiblement choisir un livre adéquat pour enfants qui abordent la question. Ils découvrent que leurs super héros, eux aussi abandonnent un jour la tétine …ça les encouragent !

-Apprendre à votre enfant à verbaliser en discutant beaucoup. Il est préférable de l’aider à verbaliser ses angoisses plutôt que de le laisser dans le mutisme et trouver avec lui des alternatives à la tétine pour le calmer, comme un doudou, un livre, un objet etc. Ma fille se balade en ce moment et en permanence avec une de mes photos et en a absolument besoin pour dormir, un peu comme un doudou. Au début, je trouvais ça bizarre, mais c’est son choix et je trouve cela mignon.

Tétine Philips

Tétine Philips pour les gourmands - 7,49€




La tétine après 3 ans peut être révélatrice d’un manque de confiance en soi

Le sevrage de la tétine est difficile, ce n’est pas une mince affaire, Si après 3 ans l’enfant peine à se passer de la tétine, c’est qu’il peut souffrir d’un manque de sécurité intérieure. Il faut alors se poser les questions suivantes : passez-vous suffisamment de temps avec lui ? Est-il en manque de câlins ? Un changement récent a-t-il pu le perturber ?

Il ne faut surtout pas hésiter à en parler à votre pédiatre qui pourra surement vous donner des clefs pour mieux comprendre son comportement.

Mon pédiatre m’a indiqué que l’idéal était de l’arrêter lorsque le besoin de succion s’éteignait vers 4 à 5 mois en la remplaçant par un doudou léger (qui ne recouvre pas la tête du bébé). Au delà, le choix ne viendra que de l’enfant.

Il faut ensuite suggérer par les parents sous forme d’une histoire symbolique et imagée, engageant par exemple des personnages fascinants comme le père Noel qui passe échanger les tétines des enfant de 3 ans contre des cadeaux car il a besoin de ces tétines pour les donner aux tout-petits. Un deal donc avec un personnage fascinant, responsabilisant l’enfant. Et je trouve que c’est un super conseil.

Lorsque j’ai demandé à ma mère comment faire ? Elle m’a clairement dit que les méthodes qui étaient les siennes n’étaient pas adaptées à la vie active qui était la mienne, ni à ma vie de femme. En Afrique, certaines grands-mères comme je vous le disais préconisent le co-dodo (dormir avec son enfant) et de donner le sein, même si le bébé a mangé, simplement pour l’apaiser. Je pense que c’est épuisant pour la mère et que si l’enfant en prend l’habitude, il n’y a plus de vie de couple non plus.

Il n’y a pas de meilleures solutions que la vôtre, celle que vous choisirez pour le bien-être de votre enfant. Ecoutez-vous mais je voulais partager avec vous toute ma réflexion autour de ce sujet.

Et vous, quelle a été votre technique ?



Ma sélection par marque de tétines selon l'âge de votre enfant :

Les tétines Nuk super originales : https://bit.ly/2FufKsn

Les tétines Mam qui brillent dans la nuit : https://bit.ly/2RNZo3j

Les tétines Philips classiques et trop mignonne : https://bit.ly/2sreC09

Partager ce contenu

Articles récents