Hapsatou Sy vous dit tout sur l'écriture de son livre

03/06/2019 | ENTREPRENEURE  LIFESTYLE  SOCIÉTÉ 


hapsatou-sy-livre-made-in-france


Vous le savez, je viens de sortir mon livre Made in France dans lequel j'ai souhaité parler de mon histoire, de mes racines et de mon parcours, de mon enfance à Chaville dans les Hauts de Seine aux plateaux de télévision. Je voulais montrer à travers ces lignes combien je suis fière d'être une enfant de la République française qui a su tordre le cou au déterminisme social grâce notamment à l'éducation inculquée par mes parents et aux professeurs qui ont croisé ma route. A l'occasion de la sortie de cet ouvrage dans lequel je me suis beaucoup livrée, je me suis prêtée auprès de mes équipes au jeu de l'interview afin de partager avec vous les coulisses de l'écriture de Made in France. Je vous dis tout ! Et pour savoir le reste, il faudra lire le livre...

Pourquoi avoir décidé d’écrire ce livre maintenant ?

Made in France , c’est un témoignage. Un témoignage que j’avais envie de livrer, parce que je pense que nous sommes à un moment crucial où il faut pouvoir dire les choses dans une France qui est de plus en plus clivée, sclérosée par des oppositions qui ne devraient pas avoir lieu en 2019. Le racisme s’est complètement démocratisé. J'avais envie de dire qu'on peut être « Made in France » comme moi, née en France, avoir grandi dans ce pays, y avoir réalisé ses projets entrepreneuriaux, être fière aussi d’être Française, tout en étant très fière de mes origines, qui sont celles de mes parents. Il m'était important de porter ce message, de dire qu’on peut être ce que l’on veut être, en étant fière de ses racines et du pays dans lequel on évolue.

A l’heure actuelle, alors que de nombreux jeunes se cherchent, ne se reconnaissent plus dans le pays, dans les discours politiques ou autre, moi, j’avais envie de dire ce que je pensais, surtout après ce que j’avais vécu, cette scène extrêmement violente avec un polémiste français du nom d’Eric Zemmour. J’avais envie de dire à quel point l’école avait été importante pour moi, que le fait de pouvoir entreprendre librement était fondamental aussi. Et puis je voulais raconter la chance que j’ai eu de grandir dans une famille de 8 enfants, portée par l’éducation et les valeurs que mes parents m’avaient transmises.

Comment as-tu réussi à écrire malgré tous tes projets ?

J’adore écrire et de préférence la nuit. J’ai décidé d’accorder du temps à ce projet qui me tenait à cœur, quand j’en avais envie. Je ne me suis jamais forcée à écrire, je n’ai jamais vu cela comme une contrainte.

Quelle a été ta plus grande source d’inspiration pour ce livre ?

Je me suis inspirée de ce que j’avais vécu, de mon histoire familiale. Je n’ai pas cherché à romancer les choses, ni à les réinventer. J’avais simplement envie de transmettre avec authenticité ce que j’avais pu vivre et la façon dont je l’avais vécu.

As-tu des anecdotes à nous livrer sur l’écriture du livre ?

La première, c’est sans doute les débats, les réactions que ça créait lors de l’écriture, à mon bureau. On est tous très différents au sein de mon équipe et certaines choses qui étaient évidentes pour les uns, ne l’étaient pas forcément pour les autres. Cette écriture a créé des questionnements, des échanges assez fascinants, qui ont montré que nous étions tous hétéroclites, que l’on pouvait apprendre et s’enrichir de la différence de l’autre. Quelque-chose qui peut nous paraitre simple, peut paraitre très compliqué ou incroyable pour l’autre et j’ai trouvé ça très fort.

La seconde anecdote, c’est le jour où j’ai voulu arrêter l’écriture du livre. Je sentais que ce qui sortait de mes écrits me dépassait, allait au-delà de ce que j’avais imaginé et je me suis sentie, à un moment, incapable de porter ce témoignage. J’ai même appelé la maison d’édition pour dire que je n’irai pas au bout du projet, mais dès le lendemain, l’envie, l’inspiration sont revenues. Je crois que j’aime me bousculer par moment, me mettre des coups de pieds aux fesses, me faire peur pour ensuite me dépasser.

Est-ce que ça t’a fait du bien d’écrire ?

Oui, je pense que l’écriture a des vertus thérapeutiques. Je ne me revendique pas écrivaine, mais le simple fait de pouvoir transmettre mon témoignage, a quelque-chose de réparateur et de profond. C’est vraiment comme cela que je l’ai vécu.

Quels sont les retours qui te touchent le plus ?

Les retours des jeunes qui ont lu mon livre et qui me disent : « il a provoqué chez moi un déclic. Il m’a prouvé que moi aussi je pouvais y arriver. » Au final, les meilleurs retours pour moi, sont ceux qui suscitent une émotion forte chez le lecteur qui me lit, cela me touche énormément.

Un scoop sur le livre ?

Je vous invite à le lire (rires), et vous verrez ce qui peut être pour vous un scoop dans le livre !


Un mot pour le définir ?

Authentique.


Vous pouvez trouver mon livre Made in France, ici !

Produits associés

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistré
Cliquez ici pour vous enregistrer

1 Commentaires

Mamadou | 17/07/2019


Très beau livre Hapsatou ! Tellement inspirant pour moi car j'ai pu y trouver beaucoup de conseils qui le sont et seront d'utilité importante. Merci pour cette opportunité et encore bravo !

Articles récents