Ces entrepreneurs qui sont partis de rien

02/04/2019 | ENTREPRENEURE 

Moussa-camara

Entreprendre est une bonne façon de créer son propre univers. C’est aussi un moyen pour certains d’accroitre leur créativité et d’impacter le monde à leur manière. Ils sont nombreux en France à avoir sauté le pas et à donner l’exemple aux générations à venir. Je vous emmène à la découverte de quatre figures françaises au parcours inspirant pour inciter les plus téméraires à se dépasser. Des entrepreneurs qui se sont construits tout seul et qui incarnent des véritables modèles de réussite.

Oussama Ammar : le Gourou de la tech


Oussama-Ammar

Oussama Ammar, fils d’immigrés libanais, est dès son plus jeune âge attiré par le web. Après une longue expérience et rodé par la création d’entreprises, il co-fonde en 2013 The Family, un incubateur qui accompagne les startups dans leur développement. Aujourd’hui The Family est une communauté, avec une véritable identité numérique. Forte de son succès, l’entreprise organise des meetups et crée des formations avec comme sujet de prédilection l’entrepreneuriat. En 2018, l’entreprise lève 15 millions d’euros. The Family a trouvé le modèle à suivre : apporter une valeur conséquente à ses clients afin de créer des structures à fort potentiel.

Moussa Camara : le Cergyssois au service de jeunes talents marginalisés


Moussa-Camara

Moussa Camara, contribue à l’amélioration de la vie professionnelle des jeunes de quartiers démunis. A 21 ans, après la création de sa première entreprise, il fait le constat qu’entreprendre est un mot aux antipodes de la réalité quand on est issu de quartiers défavorisés. C’est la raison pour laquelle il crée Les Déterminés, une formation pour accompagner ses jeunes dans leur aventure entrepreneuriale. Moussa Camara l’a bien compris, réussir c’est aussi faire preuve d’altruisme et contribuer aux succès des autres. C’est la raison pour laquelle en 2017, il reçoit un BFM Award, récompense bien méritée aux vues de ce qu’il apporte à sa communauté. Il nous racontait d'ailleurs il y a peu l'histoire des Déterminés sur HapsatouSy TV. Une interview passionnante à retrouver ici.

Raodath Aminou : l’enfant du Bénin au parcours exemplaire


Raodath-Aminou

Après ses études d’ingénieur Raodath ne peut se contenter d'un post de Business Analyste. Elle a pour objectif d’entreprendre une vision qui sera utile au reste du monde. Pleine d’entrain, elle crée en 2013 Optimiam, une application qui tente de remédier au gaspillage alimentaire. Elle a eu l’ingénieuse idée de créer une plateforme qui permet aux clients d’acheter des invendus à bas prix aux commerçants partenaires. Aujourd’hui, Raodath intervient dans des conférences et a même créé une formation pour accompagner les novices de l’entrepreneuriat. « Vous aider à avoir le déclic pour agir et devenir un faiseur.»


Sebastien Forest : quand l’une des plus grosses entreprises françaises germe dans la chambre d’un étudiant


Sebastien-Forest

Un dimanche 1997, le ventre creux, Sebastien se jette sur le seul outil disponible pour passer commande aux alentours : son bottin. A l’époque, le référencement des restaurants est peu développé, il n’est pas possible de trouver sur une plateforme un listing des restaurants. C’est de là que lui est venu l’idée d’Allo Resto. Après 17 ans à piloter cette entreprise à succès, il cède la place à Just Eat. Désormais business angel, il participe à titre personnel au financement de jeunes structures et il met à contribution toute l'expérience et son réseau acquit lors de son aventure. "J’essaie de ne pas apporter simplement de l’argent, je les conseille, leur fait profiter de mon réseau.", a-t-il expliqué à La Nouvelle République.

Tous ces entrepreneurs ont été précurseurs dans leurs idées. En avance sur leur temps, ils ont su répondre aux problématiques de leur époque, tout en facilitant l’existence des générations futures. Ces entrepreneurs résilients ont fait de leur parcours plein de rebondissements un exemple à suivre. Tous ont rencontré un fort succès et ils contribuent désormais à enrichir cet écosystème français. Nous bénéficions tous directement ou indirectement de la création de ce type de richesse, alors pourquoi ne pas aspirer à changer les choses à notre échelle et prendre nous aussi nos responsabilités ? On est tous entrepreneur de notre vie... Alors à vous de jouer !

Partager ce contenu

Articles récents