5 remèdes de grand-mère pour combattre le rhume

22/02/2019 | LIFESTYLE 



Alors que le froid s’est installé durablement dans nos foyers et que la neige a déposé de-ci de-là son manteau de neige, laissez-moi vous donner quelques conseils pour combattre le rhume. Oubliez le nez qui coule et les éternuements intempestifs, voici 5 recettes de grand-mère qui vous permettront d’être immunisé contre le coup de froid.

1. Les inhalations

Le plus souvent quand on sent arriver un rhume, c’est par le nez ! Alors la première chose à faire, c’est bien sûr d’essayer de respirer à plein poumon malgré la congestion qui débarque. Et pour ce fait, rien de mieux que des inhalations. C’est très simple : faites bouillir de l’eau et mettez-là dans un bol avec de l’eau salée et des essences de thym ou d’eucalyptus (des branches de thym fraiches sont aussi conseillées). Mettez-vous pendant 10 à 20 minutes au-dessus du bol avec une serviette sur votre tête. Vous pouvez reproduire cette opération matin et soir. Pas la peine de forcer sur les huiles essentielles, seulement quelques gouttes suffisent. Après ça, vous allez voir, vous respirerez comme si vous étiez au milieu d’une forêt de sapins au cœur des Alpes !

2. L’oignon

Bon ok, vous allez pleurer, mais vous n’allez plus vous moucher ! Non l’oignon n’est pas ton ennemi, au contraire ! Antioxydant, anti-inflammatoire et antiseptique, les propriétés sont connues depuis des siècles, et plus précisément depuis l’Antiquité. Les médecins grecs, romains et égyptiens l’utilisaient déjà pour ses nombreuses vertus. Posez juste un oignon coupé en deux à côté de vous, par exemple sur votre table de chevet, et respirez normalement toute la nuit. Vous pouvez aussi vous cuisiner une petite soupe à l’oignon que vous pouvez pimper un peu avec des épices (lâchez-vous sur le piment !), ou alors pour les plus courageux, vous pouvez essayer de le manger cru. Evitez à ce moment-là tout contact humain pendant quelques heures…

3. L’eau salée

Ça paraît simple comme ça, mais l’eau salée a des vertus qui ont été récemment reconnues par des chercheurs de l’Université d’Edimbourg en Ecosse. Ces derniers ont en effet prouvé dans leur étude qu’un simple mélange d’eau et de sel suffirait à diminuer de près de deux jours la durée d’un rhume. Les chercheurs ont justifié l’efficacité de cette solution saline maison par le fait que nos cellules utilisent le chlorure de sodium contenu dans le sel pour produire de l’acide hypochloreux, qui n’est autre qu’un des composants de la Javel, et qui agit comme un puissant désinfectant. Après ce petit point Mac Lesggy, quelques précisions. Il vous suffit de mélanger de l’eau et du sel (ou du gros sel), mettez-le dans un bol ou dans un pulvérisateur et inhalez-le dans chaque narine. Elles vous diront merci !

4. Le grog

Le fameux grog de grand-mère, éternel remède au rhume qui a le mérite d’allier efficacité et réconfort. Quel bonheur de se sentir cajolé par une concoction qui nous rappelle notre chère mamie ou notre maman, ou quiconque s’est occupé de nous lorsqu’on était au fond de notre lit, entouré de mouchoirs et de couvertures, hurlant notre désespoir. Rien de plus simple, faites chauffer de l’eau, ajoutez-y du rhum, du miel et du citron. Buvez-le très chaud et ajoutez un peu de cannelle, si vous aimez. A savoir que le citron, le miel et la cannelle ont des vertus antiseptiques.

5. Les infusions

Pour être efficace, allez à l’essentiel : une infusion au thym, au miel et au citron fera l’affaire et vous prendra trois minutes à faire. Sinon, pour ceux qui ont des plantes fraiches, faites-vous une tisane à la sauge, au gingembre ou au sureau. Les trois (pas ensemble) vous permettront de combattre le rhume tout en ayant l’impression de respirer les effluves d’un jardin verdoyant.

Avec ça, quittez la route du rhume et respirez de nouveau pleinement le monde qui s’offre à vous !

Partager ce contenu

Articles récents